fragilité

fragilité

fragilité [ fraʒilite ] n. f.
XIIe; lat. fragilitas fragile
1Facilité à se casser. Fragilité du verre, de la porcelaine. Par métaph. « Et comme elle [la félicité] a l'éclat du verre, Elle en a la fragilité » (P. Corneille).
2Manque de solidité; facilité à être cassé. La fragilité d'un mécanisme, d'un échafaudage.
3Délicatesse, faiblesse de la constitution. faiblesse. Fragilité d'un organisme, d'un organe, d'un tissu. Fragilité d'un enfant. délicatesse. Par ext. La fragilité de sa santé. précarité.
Manque de résistance psychologique. La fragilité des adolescents. vulnérabilité.
4Caractère éphémère. instabilité, précarité. « Souviens-toi de la fragilité des choses humaines » (Fénelon). Fragilité de la gloire. Fragilité d'une théorie, d'une hypothèse. inconsistance. Allus. littér. « Fragilité, ton nom est Femme » (trad. de Shakespeare).
⊗ CONTR. Résistance, robustesse, solidité. Force, stabilité. Infaillibilité.

fragilité nom féminin (latin fragilitas, -atis) Caractère de ce qui est fragile, de ce qui se brise facilement : La fragilité d'un édifice. Caractère précaire, vulnérable, faible et instable : La fragilité d'une théorie. Manque de robustesse de quelqu'un : La fragilité d'un convalescent. Caractère d'un matériau qui se rompt sans déformation permanente appréciable ou dont la rupture est atteinte sous une très faible déformation. (La fragilité se mesure par des essais de résilience.) ● fragilité (citations) nom féminin (latin fragilitas, -atis) Pierre Corneille Rouen 1606-Paris 1684 Allez, honneurs, plaisirs, qui me livrez la guerre : Toute votre félicité Sujette à l'instabilité En moins de rien tombe par terre ; Et comme elle a l'éclat du verre, Elle en a la fragilité. Polyeucte, IV, 2, Polyeucte William Shakespeare Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616 Fragilité, ton nom est femme ! Frailty, thy name is woman ! Hamlet, I, 2, Hamletfragilité (expressions) nom féminin (latin fragilitas, -atis) Fragilité capillaire, rupture anormale des capillaires sanguins, due à une altération de leurs parois et responsable de purpuras. ● fragilité (synonymes) nom féminin (latin fragilitas, -atis) Caractère de ce qui est fragile, de ce qui se...
Contraires :
- résistance
- solidité
Caractère précaire, vulnérable, faible et instable
Synonymes :
- instabilité
- précarité
- vulnérabilité
Contraires :
- fermeté
- invulnérabilité
- stabilité
Manque de robustesse de quelqu'un
Synonymes :
- débilité
- déficience
- délicatesse
Contraires :
- vitalité

fragilité
n. f.
d1./d Aptitude à se briser facilement. La fragilité du verre.
d2./d Aptitude à s'altérer facilement. La fragilité de sa santé.
d3./d Instabilité, précarité. La fragilité des choses humaines.

⇒FRAGILITÉ, subst. fém.
A.— [En parlant d'une matière, d'un obj.] Facilité à se briser, à se rompre. Fragilité du cristal, de la porcelaine, d'un métal. La lourdeur de la fonte et sa fragilité (...) font redouter pour elle le passage de lourdes charges animées de grandes vitesses (RÉSAL, Ponts métall., t. 1, 1885, p. 493). Dans une vitrine, une quantité de bijoux anciens, d'ivoires, de tabatières à miniatures, de petits saxes galants, d'une fragilité délicieuse (MIRBEAU, Journal femme, 1900, p. 228) :
1. L'unité de la chose au delà de toutes ses propriétés figées n'est pas un substrat, un X vide, un sujet d'inhérence, mais (...) cette unique manière d'exister dont elles sont une expression seconde. Par exemple la fragilité, la rigidité, la transparence et le son cristallin d'un verre traduisent une seule manière d'être.
MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 368.
B.— P. ext. Manque de résistance, de solidité.
1. [En parlant d'un obj.] Disposition à être altéré, endommagé, détruit. Fragilité d'une construction, d'un tissu. Anton. robustesse, solidité. L'éclat et la fragilité des fleurs artificielles (ZOLA, Assommoir, 1877, p. 717). Cézanne est l'inventeur de l'aquarelle. Les œuvres qu'il fit à l'aide de ce procédé tiennent compte pour la première fois de la fragilité des matériaux employés : papier blanc, eau, pigments légers (LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p. 156).
2. [En parlant de l'ensemble ou d'une partie d'un organisme vivant, notamment du corps humain] Délicatesse, faiblesse de la constitution. Fragilité d'un enfant, d'un malade; fragilité du cœur, des nerfs, des poumons; fragilité d'une plante. La nature, consciente de leur fragilité, ne pousse au voyage que des oiseaux faits, et n'ébranle les mâles les premiers que parce qu'ils sont plus forts (PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, p. 104). Avec (...) sa fragilité corporelle, sa timidité, sa voix fluette, un peu zézayante, il ne semblait guère destiné à marcher sur les traces de son père (BILLY, Introïbo, 1939, p. 243) :
2. ... cette protection naturelle est devenue insuffisante depuis que l'air des villes a été pollué par les poussières du charbon, les vapeurs d'essence (...). Les muqueuses respiratoires sont beaucoup plus fragiles que la peau. C'est à cause de cette fragilité que des populations entières pourront, dans les guerres de l'avenir, être exterminées par des gaz toxiques.
CARREL, L'Homme, 1935, p. 79.
Spéc., MÉD. Fragilité globulaire. ,,Diminution de la résistance globulaire des hématies`` (Lar. Méd. 1970). Les auteurs ont montré qu'existe aussi une fragilité globulaire, mais que celle-ci est seulement décelable par la méthode indirecte des hématies déplasmatisées (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p. 225).
C.— Au fig.
1. Vieilli. [En parlant d'une pers., de son comportement] Inclination à succomber aux tentations, à pécher. Synon. faiblesse. M. Fox, plein de sensibilité et de génie (...) connoissant la fragilité humaine, et réclamant pour les autres la même indulgence dont il peut avoir besoin pour lui (CHATEAUBR., Essai Révol., t. 1, 1797, p. 220). Il était question de la marquise de Banneville, des curieux combats de sa fragilité avec son catholicisme et de ses amours avec l'amitié qu'elle avait pour son mari (GONCOURT, Journal, 1872, p. 915).
2. Manque de stabilité, d'assurance; facilité à être ébranlé, anéanti.
a) [En parlant d'une réalité concr.] L'expérience ne lui avait que trop appris la fragilité des cabinets que ne soutient pas une majorité forte (MAUROIS, Disraëli, 1927, p. 254). En raison de la fragilité de son front encore mal assis, de la distension de ses corps d'armée (...) le général de Castelnau se montra très inquiet de ces attaques (JOFFRE, Mém., t. 1, 1931, p. 439).
b) [En parlant d'une réalité abstr.] Il est presque inconcevable à l'incrédule qu'un homme instruit, calmement attentif (...) ne s'avise de la fragilité des preuves et des raisonnements sur quoi les dogmes se fondent (VALÉRY, Variété II, 1929, p. 116). L'explication historique a ses limites; elle présente la fragilité de toutes les théories qui ont voulu rendre compte de grandes et durables réalités de l'histoire (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 156).
Caractère éphémère, périssable (d'un sentiment, d'une œuvre, de l'existence, etc.). Il est naturel que nous jouissions mieux de l'existence périssable, lorsque, avertis de toute sa fragilité, nous la sentons néanmoins durer en nous (SENANCOUR, Obermann, t. 1, 1840, p. 93). Par instants, je ressentais avec détresse la fragilité de notre amitié (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 325) :
3. Nos peines, sentent-ils, ne sont guère que les sœurs blessées de nos joies. C'est dire leur peu de substance et leur fragilité. Comme nos joies, elles coulent et se succèdent, elles se perdent, se retrouvent, se transforment à tout instant.
MAURRAS, Chemin paradis, 1894, p. XIX.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Fin XIIe s. fragiliteiz (Sapientia ds Dialogue Grégoire, 286, 4 ds T.-L.). Empr. au lat. class. fragilitas « faiblesse, fragilité »; a remplacé l'a. fr. fraileté (v. T.-L.), dér. de frêle. Fréq. abs. littér. :308. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 264, b) 166; XXe s. : a) 303, b) 812.

fragilité [fʀaʒilite] n. f.
ÉTYM. V. 1119; lat. fragilitas, de fragilis (→ Fragile); a remplacé fraileté. → Frêle.
1 (1642). Facilité à se casser. || La fragilité du verre, de la porcelaine. || Fragilité d'une branche mince et cassante, d'une poutre. Faiblesse (2.).
1 (…) l'hôtel, où les fenêtres trop étroites et trop nombreuses donnaient un air de fragilité à tout l'édifice.
J. Green, Adrienne Mesurat, II, V.
Par métaphore :
2 Mais leur gloire tombe par terre,
Et, comme elle a l'éclat du verre,
Elle en a la fragilité.
Godeau, Ode à Louis XIII, strophe 32, in Littré (→ aussi Éclat, cit. 20, Corneille).
2 (1890). Facilité à être altéré, détérioré, détruit. Faiblesse, précarité, vulnérabilité.(1872). Délicatesse, faiblesse de la constitution. || La fragilité d'un organisme, d'un organe, d'un tissu. || La fragilité d'un enfant.Méd. || Fragilité globulaire : diminution de la résistance des globules rouges.
3 La fragilité de certains tissus, tels que la substance nerveuse, est si grande que leur étude à l'état vivant est presque impossible.
Alexis Carrel, l'Homme, cet inconnu, p. 10.
4 La fragilité des fibres de son cœur, me confia-t-elle, de l'avis même des médecins, tenait du miracle.
Céline, Voyage au bout de la nuit, p. 94.
3 (1541). Manque de solidité, et, par ext., caractère éphémère. Instabilité, précarité. || Fragilité de la gloire, de la puissance. Inconstance. || La fragilité d'une théorie, d'une hypothèse ( Incertitude, inconsistance). || Fragilité de la civilisation (→ Assise, cit. 5).Fragilité des choses humaines, des plaisirs… Vanité. || Fragilité de la vie (→ Contraste, cit. 6). — ☑ Allus. littér. || « Fragilité, ton nom est femme », trad. de Shakespeare.
5 (…) souviens-toi de la fragilité des choses humaines.
Fénelon, Télémaque, XII.
6 Je me disais : « voilà un monde très fragile… » Tant de fragilité donnait aux Borisols ce charme qui s'épand de tous les bonheurs menacés : on les aime d'autant plus qu'on les sent, nuit et jour, à la merci de la fortune. Les biens précaires tirent de l'instabilité cet aspect irréel qui nous dispose si facilement à y déceler le miracle.
H. Bosco, le Jardin d'Hyacinthe, p. 52.
4 (XIIe). Vieilli et littér. Facilité à succomber aux tentations, à pécher. Faiblesse, faillibilité.
7 Il (l'homme) est souvent trahi par sa fragilité.
Corneille, l'Imitation de J.-C., I, 19.
8 (…) ces fautes où la fragilité de l'âge et la séduction des exemples entraînent quelquefois.
Massillon, Conférences, Vocation, 1.
CONTR. Dureté, résistance, robustesse, solidité. — Force, inaltérabilité; invulnérabilité, stabilité. — Infaillibilité; constance.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Fragilite — Fragilité Pour les articles homonymes, voir Fragile. Pictogramme signalant la fragilité d un objet sur un emballage ; le verre est réputé fragile …   Wikipédia en Français

  • fragilité — Fragilité. s. fem. Disposition à estre facilement cassé, brisé. La fragilité du verre, la fragilité de la pourcelaine. Il signifie figurement. Inconstance, instabilité. La fragilité des choses humaines. la fragilité de la fortune. Il sign. encore …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fragilité — Fragilité, Fragilitas …   Thresor de la langue françoyse

  • fragilité — (fra ji li té) s. f. 1°   Disposition à être brisé facilement. •   Mais leur gloire tombe par terre, Et, comme elle a l éclat du verre, Elle en a la fragilité, GODEAU Ode à Louis XIII, strophe 32. •   Toute votre félicité, Sujette à l instabilité …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Fragilité — Pour les articles homonymes, voir Fragile. Pictogramme signalant la fragilité d un objet sur un emballage ; le verre est réputé fragile. La fragilité est l état d une substan …   Wikipédia en Français

  • FRAGILITÉ — s. f. Disposition à être facilement cassé, brisé. La fragilité du verre. La fragilité de la porcelaine.   Il signifie figurément, Instabilité. La fragilité des choses humaines. La fragilité de sa fortune.   Il signifie encore figurément, Facilité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FRAGILITÉ — n. f. Disposition à être facilement cassé, brisé. La fragilité du verre. La fragilité de la porcelaine. Il signifie au figuré Facilité à être détérioré. La fragilité des choses humaines. La fragilité de sa fortune. Il signifie encore, figurément …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fragilité — trapumas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. fragility vok. Bruchigkeit, f; Sprödigkeit, f; Zerbrechlichkeit, f rus. ломкость, f; малая жёсткость, f pranc. fragilité …   Automatikos terminų žodynas

  • fragilité — trapumas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Kietosios medžiagos savybė dužti, lūžti. atitikmenys: angl. brittleness; embrittlement; fragility; shortness vok. Brüchigkeit, f; Sprödigkeit, f; Zerbrechlichkeit, f rus.… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • fragilité — trapumas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Medžiagos savybė suirti dėl įtempimo poveikio nepasireiškus deformacijai. atitikmenys: angl. brittleness; embrittlement; fragility; shortness vok. Brüchigkeit, f; Sprödigkeit,… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»